Comment puis-je réduire le trafic de téléchargement pour les mises à jour en ligne ?

  • mars 3, 2016
  • 2 min read

Comme un grand nombre de nouvelles menaces en ligne sont détectées quotidiennement (environ 350 000 par jour en 2016, jusqu’à environ 500 000 par jour en 2019), notre logiciel nécessite naturellement des mises à jour en ligne fréquentes pour assurer une protection optimale. Par défaut, l’Emsisoft Anti-Malware vérifie la présence de nouvelles mises à jour une fois par heure. Ces mises à jour restent relativement peu nombreuses et gérables.

Le trafic de téléchargement total requis pour les mises à jour en ligne est généralement inférieur à 25 Mo quotidien lorsque les mises à jour se font par défaut toutes les heures, sauf lorsqu’une nouvelle version du logiciel est publiée au début de chaque mois. Si vous manquez les mises à jour pendant plus de quelques jours, le trafic total requis peut dépasser les 350 Mo, car il faudra télécharger la totalité de la base de données de signatures hors ligne ainsi que toutes les mises à jour disponibles du programme de base.

L’Emsisoft Anti-Malware est optimisé pour que les mises à jour se fassent en ligne à des intervalles d’une heure, afin d’assurer la meilleure protection possible et le plus faible trafic total.

Le système de mise à jour d’Emsisoft met en œuvre un certain nombre de mécanismes pour réduire au minimum le trafic de téléchargement requis :

Compression des mises à jour

Tous les fichiers sont transférés dans un format compressé depuis l’infrastructure du serveur de mise à jour d’Emsisoft.

Mises à jour différentielles

Au lieu de télécharger tous les fichiers modifiés dans leur intégralité, notre logiciel ne fait que transférer les différences avec les versions précédentes des fichiers. Emsisoft fournit des mises à jour différentielles pour les 30 dernières versions de chaque composant du logiciel.

Comme certains fichiers de signatures et de bases de données hôtes de logiciels malveillants sont fréquemment rafraîchis (parfois toutes les heures), l’intervalle total des mises à jour différentielles disponibles peut être de 24 heures pour certains fichiers spécifiques. Cela signifie que lorsque vous désactivez les mises à jour automatiques ou que vous définissez un intervalle de mise à jour plus long, vous risquez de manquer l’occasion d’obtenir des mises à jour différentielles nettement plus succinctes. Votre logiciel télécharge alors les fichiers complets.

Sujets similaires