Comment obtenir de l’aide lorsque les logiciels malveillants ne peuvent pas être supprimés automatiquement

  • décembre 11, 2014
  • 6 min read

Nous sommes là pour vous aider !

Chez Emsisoft, nous vous aiderons à supprimer les logiciels malveillants de votre ordinateur, gratuitement. Demandez-nous de l’aide via nos forums d’assistance ou en envoyant un e-mail à [email protected] Pour bénéficier d’une aide personnelle et privée par e-mail, continuez à lire cette page. Pour demander de l’aide sur les forums publics et qu’ainsi les solutions publiées puissent aider les futurs visiteurs, veuillez consulter cet article, qui explique comment envoyer un message et quelles informations doivent être incluses.

Quelques lignes directrices pour que le processus se déroule le plus harmonieusement et le plus sûrement possible :

Lisez et suivez attentivement ces instructions :

REMARQUE : Vous pouvez imprimer ces instructions pour vous y référer, car il est préférable d’effectuer les analyses lorsque tous les navigateurs sont fermés. Il s’agit d’une étape de collecte d’informations. Nous commencerons à vous guider dans la suppression des logiciels malveillants une fois que nous aurons examiné le contenu des journaux.

Téléchargez les fichiers suivant sur votre bureau :

Veuillez ne pas les exécuter directement à partir de votre navigateur Web. Enregistrez-les plutôt, de préférence sur votre bureau ou dans un autre dossier que vous pourrez facilement consulter ultérieurement.

– Commençons :

  1. Double-cliquez sur EmergencyKitScanner.exe pour « installer » l’Emsisoft Emergency Kit. Il s’agit d’une application entièrement portable qui ne crée pas d’entrée de désinstallation dans Windows. Il suffit donc de supprimer le dossier dans lequel elle a été décompressée pour la supprimer. Vous trouverez ici des informations sur la suppression en cas de difficultés à supprimer son dossier par la suite.
  2. Lorsque l’installation de l’Emsisoft Emergency Kit est terminée, l’analyse du kit d’urgence se lancera. Si ce n’est pas le cas, exécutez le programme manuellement en double-cliquant sur son fichier de programme principal. Par défaut, il se trouvera : C:\EEK\Start Emergency Kit Scanner.exe .
  3. Cliquez sur « Oui » pour mettre à jour l’Emsisoft Emergency Kit s’il vous le demande, ou cliquez sur la case « Mettre à jour maintenant » si ce n’est pas le cas, et attendez que la mise à jour soit terminée.
  4. Sur la tuile « Analyse », sélectionnez « Analyse anti-malware ». L’analyse se déroulera automatiquement. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur le bouton « Voir le rapport ». Le rapport est automatiquement enregistré dans C:\EEK\Reports\ si vous avez décompressé l’Emsisoft Emergency Kit à l’emplacement par défaut lors de l’installation. Enregistrez le fichier à un endroit pratique si vous le préférez, par exemple sur votre bureau, pour le joindre à votre réponse plus tard.
  5. IMPORTANT : Ne mettez en quarantaine ni ne supprimez quoi que ce soit. Nous voulons simplement que le journal d’analyse ne soit pas encore mis en quarantaine ou supprimé.
  6. Enregistrez le journal d’analyse là où vous pouvez le trouver afin de nous l’envoyer pour examen.
  7. Quittez l’Emsisoft Emergency Kit
  1. Double-cliquez sur le programme FRST téléchargé pour l’exécuter. Lorsque l’outil s’ouvre, cliquez sur Oui à la clause de non-responsabilité si vous souhaitez continuer. Autorisez le programme à se mettre à jour si nécessaire. Lorsqu’il sera prêt, il indiquera « L’outil est prêt à l’emploi » dans le coin supérieur gauche. Assurez-vous que les cases à cocher sont configurées exactement comme dans l’image ci-dessous. Pour les systèmes Windows autres qu’en anglais, les cases à cocher se trouveront aux mêmes endroits :
  2. Appuyez sur le bouton « Scan » sans faire autre chose que de vérifier que les cases à cocher sont correctement sélectionnées. Le bouton « Fix » ne fera rien à moins qu’un expert n’ait créé un script spécifique pour votre ordinateur. N’exécutez aucun script de correction avec FRST qui n’a pas été fourni par un expert spécifiquement pour vous – cela peut être dangereux.
  3. Attendez la fin de l’analyse. Cela prend généralement moins de cinq minutes, mais peut être plus long sur certains systèmes. FRST s’arrête automatiquement si 40 minutes se sont écoulées, alors faites preuve de patience, même si cela semble prendre beaucoup de temps. Une fois l’analyse presque terminée, une alerte apparaîtra pour vous dire que le FRST.txt est terminé. Appuyez sur OK sur cette alerte et attendez.
  4. Patientez à nouveau. L’alerte suivante apparaîtra pour vous dire que Addition.txt est terminé. Appuyez sur OK.
  5. Fermez les deux fenêtres du Bloc-notes qui apparaissent. Il n’est pas nécessaire de les enregistrer, car le programme FRST les a déjà enregistrées dans le même dossier (le bureau par exemple) que celui où se trouvait le programme FRST lorsque vous l’avez exécuté.
  6. Farbar Recovery Scan Tool produit les fichiers suivants par défaut : FRST.txt et Addition.txt. Nous aurons besoin de ces deux fichiers.
  1. Le journal d’analyse de l’Emsisoft Emergency Kit, dont le nom s’apparente à « scan_123456-123456.txt », qui se trouve dans le dossier C:\EEK\Reports\, ou l’emplacement où vous l’avez enregistré précédemment si vous avez choisi un autre emplacement.
  2. Le fichier “FRST.txt », qui se trouve dans le même dossier que celui où se trouve le programme FRST.
  3. Le fichier “Addition.txt”, qui se trouve également dans le même dossier que le programme FRST.

Sujets similaires